Sujet du débat : La gestion de la crise sanitaire
 
Problématique : La sécurité sanitaire doit-elle systématiquement primer sur les libertés individuelles ?
 
« Il est vrai que pour nous étudiants, la situation est particulièrement complexe, nous n’avons pas beaucoup la parole, nos études ainsi que notre vie sociale est particulièrement impactée. Les jeunes se sentent oubliés, la preuve en est que nombreux tombent en dépression et d’autres vont même jusqu’au suicide. Il est donc important voire primordiale d’en parler aujourd’hui. »
 
Questions :
1. Le gain de sécurité est-il à la hauteur de la perte de liberté consentie ?
2. Sacrifie-t-on la liberté de tous à la sécurité d’une minorité ? Est-ce optimal ?
3. « La plus grande injustice est de traiter également les choses inégales » nous dit Aristote. Imposer des restrictions à toute la population, est-ce que cela ne conduira pas à une guerre générationnelle ?
 
Durée 40 minutes