MADEMOISELLE MAMSELL

16 septembre 2019 à 12h25

RADIO ECN
Date

27 septembre 2019 à 18h30

Lieu
20 Boulevard d'Alsace
68128 Village-Neuf
Tarif

Payant

Mademoiselle Mamsell vient faire sa « Masterclass » au RiveRhin de Village-Neuf. L'humour toujours débordant, souvent incisif et maintes fois décoiffant de Mademoiselle Mamsell est l'illustration de la nature de l'alsacien : une langue imagée, savoureuse et grivoise, toujours généreuse. Cette leçon d'alsacien, conduite à travers de cocasses chapitres, offre autant d'aperçus de la vie régionale que d'ouvertures sur le monde. Rappelons que si le spectacle est apprécié des dialectophones, les expressions en alsacien, sont immédiatement traduites et expliquées en français. Rendez-vous le vendredi 27 septembre 2019 à 20h30 au RiveRhin de Village-Neuf.

Le spectacle

À l’heure où le Melfor et la Flammecuche sont globalisés et internationaux, Mademoiselle Mamsell porte un regard parfois décalé, souvent insolent, mais toujours drôle et inspiré sur l’Alsace d’aujourd’hui. Rendez-vous incontournable avec la saveur des expressions populaires en langue alsacienne compréhensibles par tous puisque traduites immédiatement. Avec Mademoiselle Mamsell, l’alsacien est enfin à la portée de tous !

Une leçon d’alsacien en 2019, d'accord ! Mais pour qui ? Pourquoi ? Et pour dire quoi à qui ? Quand on sait que 5 % des alsaciens de moins de 20 ans sont dialectophones. Combien d’alsaciens de moins de 20 ans écrivent le français sans faute ? Combien parlent-ils couramment l’anglais ? Les autres sont-ils germanophones pour autant ? Mademoiselle Mamsell est là pour répondre à ces questions !

Après 10 000 spectateurs pour sa première leçon d’alsacien et après quelques milliers de DVD… Mademoiselle Mamsell et son humour décapant reviennent sur les planches des théâtres d’Alsace avec un livre sous le bras !

Rappelons ici que si les leçons sont appréciées des dialectophones, elles s’adressent tout autant aux non dialectophones qui y découvriront quelques clés pour mieux comprendre les subtilités régionales.

En effet, les expressions toujours truculentes en alsacien sont immédiatement traduites et expliquées en français. Ses cours d’alsaciens sont aussi autant de petites leçons de vie régionale que d’ouvertures sur le monde exotique de l’Alsace. Car oui, quand elle propose son Haka alsacien pour clore sa conférence, Mademoiselle Mamsell est exotique en diable !

 

Alors, fini le tablier blanc et le tableau noir, Mademoiselle Mamsell, relookée branchée soft, use de son Powerpoint pour mieux se faire comprendre. Et tous ses élèves dialectophones ou non, pourront ainsi apprécier quelques expressions choisies.

 

Cathy Bernecker est Mademoiselle Mamsell

Cathy Bernecker a fait ses armes au cabaret De Barabli de Germain Muller en 1988 puis avec La Troupe des Scouts et la Choucrouterie. Elle a joué autant en alsacien qu’en français sous la direction de Christian Hahn, Gian Gianotti, Jean-Marie Meshaka, Francis Haas, Pierre Dieppendaele, Simone Rist, Francis Freyburger, Edzard Schoppmann, Christian Rätz et Alex Lutz. En allemand dans des Hörspiel pour les radios WDR, SDR et SWF, et comme chanteuse dans une création pour Babel, festival des langues et cultures minoritaires.

En 2000, elle crée le personnage de Mademoiselle Mamsell pour la télévision d’abord et quelques années plus tard, seule en scène. Depuis 30 ans elle participe à de nombreuses émissions sur France 3 Alsace, et actuellement à GsunTheim de Christian Hahn.

Parler, en alsacien, se dit « bable » et « bable » est l’enfant de Babel !

A l’instar de la Tour de Babel, l’alsacien a depuis toujours accueilli tellement de langues différentes qu’il contient le monde… Et le métissage de la langue alsacienne fut aussi sa survie.