Asia Argento, figure du mouvement #MeToo aurait étouffé une affaire de harcèlement

20 août 2018 à 17h59 par La rédaction

L'info vient dêtre rendue publique, mais les faits datent de 2013. Selon le New York Times, l'actrice Asia Argento, figure du mouvement #MeToo qui vise à dénoncer le harcèlement sexuel des femmes dans le milieu du cinéma, aurait été accusée elle aussi de harcèlement sexuel par l'acteur Jimmy Bennet, mineur au moment des faits. Les deux acteurs ont travaillé ensemble en 2004 pour Le Livre de Jérémie, et en 2013, Asia Argento fait appel à lui en tant que réalisatrice et compte le faire jouer dans son prochain film. C'est à ce moment qu'ont eu lieu les faits : l'actrice a fait boire de l'alcool au jeune homme, agé alors de 17 ans, puis l'aurait embrassé et engagé un rapport sexuel. La réalistarice lui aurait aussi fait prendre des photos. D'après une lettre de l'avocat de l'acteur adressé à celui d'Asia Argento, cette agression aurait été si traumatisante qu'elle aurait impacté son travail et donc ses revenus les années qui ont suivi et aussi sa santé mentale.
C'est en voyant les images d'Asia Argento accuser Harvey Weinstein d'agression sexuelle dans les médias du monde entier que Jimmy Bennet aurait décidé de réclamer la somme de 3,5 millions de dollars de dommages et intérêts. Un accord avait alors été passé et l'actrice devait verser la somme de 380 millions de dollars sur une période de 1 an et demi. Même s'il ne peut plus porter plainte, aucune clause de non-divulgation ne peut empêcher Jimmy Bennet de parler publiquement de cette affaire.