Victoire de MPB Elite face à Lons le Saunier

15 octobre 2018 à 13h57 par La rédaction

Au lieu d’un traditionnel compte rendu, nous vous proposons un résumé chiffré de MPBA – Lons, suivi des propos de Jean-Luc Monschau. (un grand merci à nos statisticiens Philippe Pelz et Sébastien Grob)

Notre photo: déjà très en vue à Dijon, Arthur Ekani s’est fait l’auteur d’un gros match en signant la meilleure évaluation de la rencontre (31). Le MPBA en avait bien besoin pour venir à bout d’une belle équipe lédonienne. (photo Jean-Laurent Soltner)

88-84: le score final. Le MPBA s’est difficilement imposé samedi soir au Palais des sports.

Les quart-temps: chaque équipe a gagné deux quart-temps. Le MPBA les deux premiers 26-19 et 24-17 pour mener confortablement à la mi-temps 50-36. Les Lédoniens ont inversé la tendance après la pause, 21-24 et 17-24.

1: c’est l’écart minimal (hors coup d’envoi) d’une partie que les Bleus ont menée de bout en bout. Un panier primé de Doumbé à la 38e a installé le doute dans les rangs de leurs supporters (79-78). Après deux lancers francs transformés par d’Ekani, c’est Vuillemey qui a écrasé un dunk (81-80 toujours à la 38e). Déjà face à Cergy, les Lédoniens étaient revenus à une unité avant de s’incliner de… 4 points!

18: l’écart maximal de la rencontre. Après deux lancers francs de Grebongo, le tableau affichait 67-49 à la 27e.

12: la plus longue série est à l’actif du MPBA, qui a pris un départ canon, 12-0 à la 3e. Lons a inscrit 10 points de rang en début de quatrième quart-temps pour revenir à 71-68 à la 33e.

14: le temps en secondes durant lequel les Bleus n’ont pas mené au score. Du coup d’envoi à la première réussite signée Arthur Ekani.

31: la meilleure note d’évaluation a été obtenue par Arthur Ekani. Sa ligne de stats: 29 points à 11/18 au tir dont 3/4 à trois points, 4/4 LF, 8 rebonds dont 5 offensifs, 2 passes, 2 balles perdues, 3 fautes provoquées et 2 commises en 37’48 de jeu. Côté lédonien, c’est l’ancien joueur du BC Souffelweyersheim Guillaume Plas qui a rendu la meilleure copie avec une note de 17 en 19’28 de temps de jeu. Signe d’un match de qualité, les évaluations collectives sont très positives: 105 pour le MPBA et 84 pour l’ALL.

24: le nombre de paniers à trois points réussis par les deux équipes. 14/30 (46,7 %) pour le MPBA, 10/26 (38,5 %) pour l’ALL. Des tirs qui ont fortement influencé le déroulement du match. Les Bleus ont été adroits en première mi-temps (10/18 à 55,6 %) et les Rouges en deuxième (7/13 à 53,8 %). Le joueur le plus adroit a été Raheem May Thompson, auteur d’un joli 5/6.

36: les points intérieurs inscrits par les Lédoniens (18/26 à 69 %). 12 de plus que dans l’escarcelle des Bleus (12/24  à 50 %).

41: le total de lancers francs tirés. 22/26 (84,6 %) pour le MPBA, 12/15 (80 %) pour l’ALL. Les dernières réparations ont pesé très lourd dans la balance en toute fin de match.

42: le nombre de rebonds pris par les Bleus. 3 de plus que leurs adversaires. Notre international centrafricain Johan Grebongo en a gobé 11 tout comme le Lédonien Rony Delar.

1: à un point près, Lucas Plasse signait un double-double. Notre meneur a distillé 10 passes, marqué 9 points et surtout dominé son vis-à-vis Charly Pleux-Decollogne de 14 ans son aîné. Il a aussi obtenu le meilleur total de l’influence sur le score (+18).

24: le total plutôt faible de pertes de balles. 10 pour le MPBA et 14 pour l’ALL. Aucune équipe n’en a tiré profit, égalité parfaite avec 16 points marqués suite aux balles perdues.

17: le nombre de joueurs entrés en jeu. Les deux formations ont chacune aligné 9 joueurs sur la feuille de match. Seul Valentin Moroni n’a pas joué.

0: les joueurs du banc mulhouséo-pfastattois n’ont pas marqué le moindre point. En face, Plas, Olugbeje, Nyamba et Delar en ont inscrit… 38!

36: l’âge des deux plus vieux joueurs, les Lédoniens Rony Delar, déjà vu en 2008 à la Poly sous les couleurs de Cergy-Pontoise, et Makinu Luse, un ancien du LyonSO en 2016-2017. Avec ses 21 printemps, Lucas Plasse a été le plus jeune des acteurs.

0: le nombre de techniques, antisportives et joueurs éliminés. Une partie fair-play bien dirigée par MM. El Mahi et Funfrock. Au tableau des fautes, Raheem May Thompson en a provoqué 6, le Lédonien Olugbeje en a commis 4.

20: le MPBA (ex-ASSM Pfastatt) a remporté sa 20e victoire en 25 confrontations face à l’ALL en championnat de France, la première en N2! Au niveau des acteurs, le capitaine lédonien Arthur Vuillemey avait pris une part active à la victoire de son équipe en 2005 (88-83 a.p.). Côté haut-rhinois, c’est bien évidemment l’assistant-coach Mathieu Gitta qui pourrait écrire une chronique sur le duel!

Les propos de JLM:

« C’était un super match que je suis content d’avoir gagné ! On a vu tous les ingrédients du basket avec un bon taux de réussite au tir à trois points, du jeu rapide et de l’intensité. On a eu de l’adresse avant nos adversaires et on a pu ainsi creuser un écart. Ils sont revenus en mettant à leur tour les tirs tandis qu’on ratait quelques occasions. Mais on a tenu sur les critères importants en perdant notamment peu de ballons et en faisant jeu égal dans la raquette face à des joueurs plus grands que nous. Lorsqu’il sera intégré dans le collectif, Raphaël (Giaimo) nous apportera une rotation supplémentaire qui permettra aux autres de souffler. A ce jour, il n’a effectué que deux entraînements, dont l’un après un trajet de plus de 4 heures. On est ravis de l’avoir! ».

JL-S