Marine Lhorphelin, Miss France 2013 et interne à l'hôpital dénonce le manque de moyens

27 mars 2020 à 7h18 par Adeline ROCHA

RADIO ECN

Marine Lhorphelin qui effectue actuellement son internat en médecine à l' AP-HP, s'est exprimée lors d'une interview à props des conditions de travail du personnel soignant. "Les soignants répondent à l'appel et à leur devoir, mais à un moment on espère aussi que dans l'autre sens on va être un petit peu entendus, et aussi récompensés pour ce travail." La jeune femme dénonce le manque de matériel, masques et blouses, et décrit une atmosphère de travail anxiogène liée au nombre de patients dans un état grave, les nombreux décès et la fatigue cumulée. De plus le personnel soignant craint lui aussi d'être contaminé ou de contaminer les proches. "Il y a des personnes de tout âge dans le service, donc des personnes qui peuvent aussi avoir des problèmes de santé, qui sont plus fragiles que d'autres. Il y a aussi la peur de ramener le virus à la maison: au moindre symptôme, tout le monde fait attention et le personnel soignant est dépisté en cas de symptômes vraiment probants." Marine Lhorphelin encourage tout le monde à bien respecter les règles d'hygiène pour faire barrière au virus et à respecter les consignes de confinement.